Bureau of Investigation – Loupe et tentacules


Bureau of Investigation – Loupe et tentacules
Ecrit par : Pixel Adventurers le 06/04/2022

Salut les enquêteurs ! On s'attaque à un jeu que l'on a attendu de pied ferme depuis longtemps, et qui nous a occupés un bon moment : Bureau of Investigation.  Le titre de Gregory Privat, édité par les Space Cowboys, se base sur le système de jeu Sherlock Holmes Détective Conseil, de Suzanne Goldberg et Gary Grady et les écrits d'H. P. Lovecraft. Si mon affect pour l'œuvre du maître de Providence n'est plus un secret, je n'avais pas encore pris le temps de parler de la belle découverte ludique qu'a été Sherlock Holmes Détective Conseil. Asmodee nous a fait parvenir un exemplaire du jeu à sa sortie, on les en remercie une nouvelle fois, pour découvrir et écrire cette chronique.  Ce n'est pas la première fois que les univers de Lovecraft et celui du détective de Baker Street se croisent. Bien que le mélange ne soit pas aussi prononcé que dans les ouvrages de James Lovegrove édités par Bragelonne, il faut avouer que le fantasme de voir Holmes enquêter sur le Mythe de Cthulhu transpire tout de même dans Bureau of Investigation.  Loupe et tentacules Pour présenter le jeu, il faut dans un premier temps se pencher sur Sherlock Holmes Détective Conseil, qui sert de base à Bureau Of Investigation. Il s'agit d'un jeu d'enquêtes, dans lequel les joueurs devront élucider des affaires en interrogeant divers témoins et suspects. En recollant les indices recueillis et en pointant les contradictions qui percent au travers des témoignages, les joueurs seront invités à répondre aux traditionnelles questions : "Qui ? Ou ? Quand ? Comment?".  Dans le jeu de base, l'équipe d'enquêteurs est en compétition avec le célèbre détective de Baker Street et confronte les résultats obtenus (le nombre d'actions effectuées) avec ceux nécessaires à Sherlock Holmes pour résoudre l'affaire.  Le jeu est très pointu et battre Sherlock n'est pas mince affaire (de notre côté on résolvait souvent l'affaire mais le détective était bien plus efficace que nous). Il est essentiel de prendre des notes et de faire travailler ses méninges à plein régime! Bureau Of Investigation  Ce spin off de Sherlock Holmes Détective Conseil reprend donc le concept et le transpose dans l'univers fantastique de Lovecraft, avec quelques différences tout de même dont on parle un peu plus loin.  Le matériel de jeu est essentiellement en papier/carton. N'espérez pas trouver une pléthore de figurines ou de cartes, il y a l'excellent Cthulhu Death May Die pour cela. Ici on n'aura que des livrets d'enquête, des coupures de (faux) journaux, un plan, un annuaire et d'autres éléments glissés dans une enveloppe. J'avoue avoir eu grand plaisir à manipuler ces objets, surtout la page de l'Arkham Advertiser, mentionné moultes fois dans les écrits de Lovecraft. Le Mythe s'ancre un peu plus dans le réel avec ce genre de matériel. Les règles sont très vite assimilées puisqu'elles sont relativement peu nombreuses. Après avoir lu les paragraphes d'introduction de l'enquête choisie, les joueurs devront de mettre d'accord sur leur destination et les interactions à avoir avec les différents personnages sur place. A la manière d'un Livre Dont Vous Êtes Le Héros, les paragraphes renvoient à différentes entrées numérotées à consulter. Idem pour le plan de la ville qui donne des indications similaires. Les cartes de Boston et d'Arkham fournies dans la boîte de jeu sont aussi utiles qu’agréables à  consulter pour tout amateur de Lovecraft. L'annuaire est un outil précieux pour suivre les différentes pistes de ses investigations également.  Si l'ensemble des affaires à résoudre s'inspire de l'œuvre de Lovecraft, les textes présents dans Bureau Of Investigation sont nés sous la plume de Grégory Privat. Ce ne sont pas moins de 5 affaires à résoudre dans cette boîte. Même si, comme dans tous les jeux du genre on ne les fait qu'une fois, chaque enquête occupe les joueurs environ 120 minutes (on était plus sur 150 minutes dans notre cas). Il est recommandé de les résoudre dans l'ordre indiqué par le livret, à savoir : Le Visage, L’Expédition, La Maison du Sorcier, L’Affaire Spartacus, La Canonnière… Mais il est tout à fait possible de ne pas s'y tenir et de les effectuer dans n' importe quel ordre. Il est également possible de résoudre les affaires en solo ou en groupe, c'est au choix de chacun. Evidemment en solo on perd l'émulation du groupe de recherche et le côté "bureau"  On retrouve l'inspiration Lovecraftienne avec des situations emblématiques, notamment l'expédition scientifique qui tourne mal, rappelant les grands récits que sont les Montagnes Hallucinées, mais la plume de Grégory Privat ne donne absolument pas l'impression d'avoir affaire à un plagiat du Maître de Providence.  Les différences avec Sherlock Holmes Détective Conseil Contrairement au jeu "de base" duquel est inspiré ce Bureau Of Investigation, le fantastique fait son apparition. Il faut accepter que certains événements nous dépassent et pourront, comme dans les œuvres de Lovecraft, déboucher sur une conclusion qui prend les protagonistes au dépourvu. En début de scénario, on a une indication sur le nombre de pistes que l'on pourra suivre. L'autre différence notable entre les deux jeux tient à l'introduction d'une nouvelle mécanique l'interrogation / investigation. Dans Sherlock Holmes Détective Conseil, on avait la possibilité d'interroger les personnages du lieu où l'on se trouvait. C'est toujours le cas dans Bureau Of Investigation, mais une nouvelle action est disponible sur chaque lieu : L'investigation. On peut désormais investiguer sur les personnages pour avoir des informations différentes. Selon le choix de l'action à réaliser, on s'oriente vers une partie différente du livret. Le nombre de pistes à suivre étant limité, il faudra bien peser ses choix. Cependant, avant de choisir l'action on n'a pas vraiment d'indication sur l'effet, donc le choix se fait parfois un peu à l'aveugle. On a trouvé que certains scénarios se détachaient des autres pour leur qualité. Après un début d'aventure assez "classique", on a clairement été transportés par les quatrième et cinquième affaires. La cabane du Sorcier propose également une atmosphère intéressante dans une ambiance huis-clos qui fait son effet. Depuis que les œuvres de Lovecraft sont tombées dans le domaine public on voit fleurir des dizaines (même bien plus en vérité) de projets utilisant les grands anciens et se basant sur l'univers créé par l'écrivain de Providence. Si dans certains cas les projets ne sont qu'un prétexte pour soutirer de l'argent aux fans, d'autres témoignent d'un véritable amour pour le fantastique et s'efforcent de proposer les meilleurs expériences à leur public.  On constate très rapidement que Bureau of Investigation s'inscrit dans la deuxième catégorie.  Conclusion Les Space Cowboys proposent avec cette (première on l'espère) boîte de Bureau of Investigation, 5 enquêtes riches et intenses, impliquant les joueurs et demandant de mobiliser tous leurs neurones. On parcourt ainsi les différentes affaires en suivant les pistes qui nous intéressent et en parcourant les villes de Boston et d'Arkham. Suivre ses intuitions pour interroger et investiguer dans divers lieux mènera les joueurs à collecter des indices afin d'élaborer un raisonnement logique pour élucider l'affaire. Cependant, la conclusion pourra déboucher sur d'indicibles horreurs. La compétition avec le célèbre détective de Backer Street n'est plus de mise, mais des dangers de grande ampleur se cachent au détour d'un simple mystère, à vous de prouver vos compétences d'enquêteur pour faire triompher la vérité même si elle peut être teintée d'horreur ! La Récap de la Rédac Nombre de joueurs de 1 à 8 joueurs Age conseillé à partir de 16 ans Durée d’une partie Environ 120-180 minutes Auteurs Grégory Privat Illustrateurs Pascal Quidault, Rene Aigner, Bernard Bittler Éditeur Space Cowboys Prix : Environ 40€ Philibert Playin Mille et un jeux Ludum Les liens présents dans le tableau récap sont affiliés chez Philibert.net, Playin, Ludum et Mille et un jeux. En passant par eux pour vos achats, vous pourrez soutenir le site, en nous permettant d’acheter de nouveaux jeux. Merci à ceux qui le feront ! L’article Bureau of Investigation – Loupe et tentacules est apparu en premier sur Pixel Adventurers.

Source de l'article : https://pixeladventurers.com/bureau-of-investigation-loupe-et-tentacules/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=bureau-of-investigation-loupe-et-tentacules

D'autres articles qui pourraient vous intéresser

  • Clan Wars – Rapa Nui gagne en interactions

    Clan Wars – Rapa Nui gagne en interactions

    Salut les tailleurs de pierres ! On se retrouve sur l’île de Rapa Nui pour de nouvelles aventures. Ce n’est pas tant qu’on ait besoin d’un prétexte pour relancer une partie de Rapa Nui, mais à l'occasion de la sortie du Game Up Clan Wars, on a été très intrigués par ce nouvel ...

  • Soul Raiders – On a essayé le prologue avant la campagne Kickstarter

    Soul Raiders – On a essayé le prologue avant la campagne Kickstarter

    Salut les aventuriers ! On a eu l’opportunité d’essayer le prologue de Soul Raiders, un jeu dont la campagne de financement participatif arrive très bientôt. Ce n’est “qu’un” prologue, et pourtant il y a déjà beaucoup à dire sur ce jeu. On va essayer de prendre les choses dans ...

  • Marvel Champions – Des renforts venus des confins de la galaxie

    Marvel Champions – Des renforts venus des confins de la galaxie

    Salut les super héros ! Marvel Champions continue son petit bonhomme de chemin et est revenu en fin d’été avec 3 nouveaux blisters d’extension. Asmodee nous a fait parvenir un exemplaire de Drax, Gamora et Venom pour qu’on se fasse notre avis sur ces packs. Trois nouveaux héros joignent ...

Retour à l'accueil